Résultats des expériences de la NASA avec l’hydrogène

Extrait de l’article de 1977 par la NASA*:

http://ntrs.nasa.gov/archive/nasa/casi.ntrs.nasa.gov/19770016170.pdf

“La combustion avec un ratio de mélange appauvri dans les moteurs à combustion interne possède le potentiel pour produire de faibles émissions et pour une efficacité thermique accrue pour plusieurs raisons.

En premier, l’excès d’oxygène dans le mélange oxyde les hydrocarbures non-brûlés et le monoxyde de carbone. En second, l’excès d’oxygène abaisse le pic de température de la combustion, ce qui inhibe la formation d’oxydes d’azote. Troisièmement, la température de combustion plus basse augmente le ratio de chaleur spécifique du mélange en diminuant les pertes nettes de dissociation. Quatrièmement, tandis que le ratio de chaleur spécifique augmente, le cycle de l’efficacité thermique s’accroit également, ce qui génère un potentiel pour de meilleures économies en carburant.”

Pour résumer :
Plus le moteur avec HHO est efficace, plus l’énergie du carburant est convertie en énergie mécanique utile et moins en énergie thermique perdue. L’utilisateur voit la différence sous la forme d’économie en carburant, de températures de combustion plus faibles et d’une température à l’échappement plus basse de 100°C.

La combustion assistée par HHO brûle plus vite et elle est plus complète. La même quantité de carburant explose de manière plus aboutie, créant ainsi plus de puissance. Cette puissance est convertie en énergie MÉCANIQUE et NON EN CHALEUR.

En outre, la force générée agit quand elle est supposée le faire, au DÉBUT du cycle de combustion du moteur et non pas plus tard quand le piston est déjà à mi-chemin vers le point mort bas ou même PIRE, quand il remonte pendant la phase d’ÉCHAPPEMENT. La combustion résiduelle pendant la phase d’échappement fait obstacle à la rotation du moteur (diminuant l’économie) et cela augmente la température de l’échappement, ce qui raccourcit la durée de vie des soupapes d’échappement.

*NASA – National Aeronautics and Space Administration

Summary
Article Name
Résultats des expériences de la NASA avec l’hydrogène
Description
Plus le moteur avec HHO est efficace, plus l’énergie du carburant est convertie en énergie mécanique utile et moins en énergie thermique perdue. L’utilisateur voit la différence sous la forme d’économie en carburant, de températures de combustion plus faibles et d’une température à l’échappement plus basse de 100°C.
Author
Publisher Name
Green Source Fuel Saving Technology
Publisher Logo