Conversion des moteurs pour fonctionner avec l'hydrogène comme carburant principal

L’hydrogène améliore la combustion du carburant existant, ce qui entraîne des gains en économie de carburant significatifs du fait que la combustion du mélange hydrogène-carburant est plus complète.

Toutefois, les défis de la production de suffisamment d’hydrogène pour faire fonctionner un moteur sans essence incluent:

  • un système de génération d’hydrogène excessivement imposant et coûteux.
  • la batterie du véhicule n’est pas en mesure de fournir le courant nécessaire.
  • le générateur HHO, le réservoir d’eau et le banc de batteries rempliraient une remorque qui devrait être tractée par le véhicule.
  • il est impossible de contrôler le débit de HHO afin de répondre aux besoins dynamiques d’un moteur à essence.

À titre d’illustration, voici les calculs de conversion pour un très petit moteur de 1 litre de cylindrée afin de fonctionner à 100% avec le HHO

Ce moteur développe une puissance de 50 CV, soit 37 kW.

Les pertes se produisent chaque fois que l’énergie est convertie d’une forme à une autre.

Modifier pertes d'énergie dans le moteur

Les moteurs à combustion interne convertissent l’essence en énergie mécanique avec un rendement de 25%.

En conséquence, le moteur nécessite un débit d’énergie à l’entrée (HHO) de 148 kW pour produire une puissance de sortie de 37 kW.

Les électrolyseurs grand public sont efficaces à environ 50%. Il faut donc 296 kW pour produire les 148 kW nécessaires de HHO. Cette puissance électrique provient de la batterie de la voiture.

Les batteries de 12 volts doivent fournir 25 000 ampères pour atteindre 296 kW.

Les batteries automobiles peuvent délivrer 25 ampères pendant une période prolongée et elles ont une capacité nominale de 1,5 heure. Dans cet exemple, même si 1 000 batteries sont utilisées, le véhicule ne peut rouler que pendant 1,5 heure.

Mise à part le banc de batteries peu pratique et un générateur capable de produire 1562 litres par minute de HHO, le défi technique de ce projet est pratiquement impossible.

Les besoins en carburant des moteurs des véhicules sont très dynamiques et changent radicalement en quelques fractions de seconde.

L’électrolyse, par nature, n’est pas réactive. Ce qui signifie que vous ne pouvez pas modifier rapidement le débit d’hydrogène à la hausse ou à la baisse.

Il n’existe aucun moyen de contrôler 25 000 ampères et de manipuler le débit de HHO avec précision pour répondre aux besoins dynamiques d’un moteur à essence afin de garantir le fonctionnement correct du moteur.

En conclusion, si une source de batterie de 296 kW est disponible, il serait beaucoup plus efficace de l’utiliser dans un véhicule électrique et d’éviter toutes les pertes d’énergie du moteur à essence et du générateur.

composants de la station de remplissage d'hydrogène

hydrogen refueling station components

En savoir plus:

Comment fonctionnent les générateurs d’hydrogène pour les véhicules

Comment choisir l’équipement adapté

Installation et utilisation de l’équipement HHO, sécurité, compatibilité

Comment calculer la production maximale d’hydrogène

Voici ce qui se passe quand trop d’hydrogène est fourni à un moteur

Résultats des expériences de la NASA avec l’hydrogène

Visitez notre magasin

Summary
Conversion des moteurs pour fonctionner avec l'hydrogène comme carburant principal
Article Name
Conversion des moteurs pour fonctionner avec l'hydrogène comme carburant principal
Description
L’hydrogène améliore la combustion du carburant existant, ce qui entraîne des gains en économie de carburant significatifs du fait que la combustion du mélange hydrogène-carburant est plus complète. Pour produire suffisamment d’hydrogène afin de faire fonctionner un moteur sans essence, il faut notamment : un système de génération d’hydrogène excessivement imposant et coûteux. la batterie du véhicule n’est pas en mesure de fournir le courant nécessaire. le générateur HHO, le réservoir d’eau et le banc de batteries tiendraient dans une remorque qui doit être tractée par le véhicule. il est impossible de contrôler le débit de HHO afin de répondre aux besoins dynamiques d’un moteur à essence.
Author
Publisher Name
Better Fuel Technology
Publisher Logo
sélection del'équipement